Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 1 septembre 2015

Hervé Serry, Aux origines des éditions du Seuil

 
Hervé Serry
Aux origines des éditions du Seuil
Seuil
2015 

Présentation de l'éditeur
Les Editions du Seuil ont été fondées en 1935 par Henri Sjöberg, un publicitaire en mal d’engagement dans la tourmente des années d’avant-guerre. Son mentor, l’abbé Jean Plaquevent, joua un rôle considérable dans ces débuts.
Deux ans plus tard, Jean Bardet et Paul Flamand, deux jeunes bourgeois partageant le même goût pour l’action, prennent les rênes du petit attelage.
1935-1940 : voici racontées, pour la première fois, les tribulations de quatre aventuriers de l’esprit qui fondèrent l’une des institutions intellectuelles et littéraires les plus influentes de la France contemporaine.
Hervé Serry est sociologue, directeur de recherche au CNRS, spécialiste des mondes de l’édition.

Ce volume est publié à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de la création des Editions du Seuil.

Aucun commentaire: