Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 5 février 2016

Christian Fleck, Sociology in Austria

Christian Fleck
Sociology in Austria
Palgrave
2016

Présentation de l'éditeur
Sociology in Austria has been frequently affected by political developments in the country. This first history of sociology in Austria examines the impact of the break-up of the Habsburg Empire and of two consecutive dictatorships, which destroyed academic freedom by means of forced migration and imprisonment. Even after 1945 the re-established Second Republic did not dismiss professors promoted during the Nazi period, and failed to invite exiled academics to return home. The author argues that the result has been a continuation of favouritism and conformism, with compliance to political regimes sanctioned at the expense of meritocracy and that in the light of this chequered past we should celebrate instances of de-institutionalization.
Christian Fleck is Associate Professor at the Department of Sociology, University of Graz, Austria. 




Aucun commentaire: