Pierre Bourdieu, in Pour un savoir engagé, Athènes, mai 2001, Raisons d'agir-Grèce, Le Monde Diplomatique, février 2002 — Page 3, aussi in Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.465-469
"D’autre part, les mouvements sociaux ont apporté des méthodes d’action que les syndicats ont peu à peu, encore une fois, oubliées, ignorées ou refoulées. Et en particulier des méthodes d’action personnelle : les actions des mouvements sociaux recourent à l’efficacité symbolique, une efficacité symbolique qui dépend, pour une part, de l’engagement personnel de ceux qui manifestent ; un engagement personnel qui est aussi un engagement corporel.
Il ne s’agit pas de défiler, bras dessus bras dessous, comme le font traditionnellement les syndicalistes le 1er mai. Il faut faire des actions, des occupations de locaux, etc. Ce qui demande à la fois de l’imagination et du courage."

samedi 3 février 2018

Résumé, Extrait, Rencontre, Comptes rendus: autour de l'ouvrage de Pierre Bourdieu, Anthropologie économique, Cours au Collège de France, 1992-1993


Résumé, Extrait, Rencontre, Comptes rendus: autour de l'ouvrage de Pierre Bourdieu, Anthropologie économique, Cours au Collège de France, 1992-1993 



(Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure, augmentée le 15.02.2018, Gilbert Quélennec)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Résumé:
Résumé des cours de Pierre BOURDIEU au Collège de France, 1992-1993

Extrait :
Pierre Bourdieu, "Dans le « Rapport du Collège de France sur l'enseignement et l'avenir», il y avait une proposition extrêmement révolutionnaire – qu'évidemment personne n'a vue – qui consistait à dire qu'on pouvait concevoir que les titres scolaires soient à validité limitée dans le temps, qu'ils valent pour cinq ans et soient non renouvelables."

Rencontre: 
vidéo: Patrick Champagne et Julien Duval présentent l’ouvrage de Pierre Bourdieu, Anthropologie Économique. Cours au Collège de France (1992-1993), 13 novembre 2017 à Lille

Comptes rendus:
Document. Lorsque Pierre Bourdieu dialogue avec les économistes, par Arnaud Saint-Martin, L'Humanité, 13.11.2017

Compte rendu de Nathanaël Colin-Jaeger , Lectures, 15 février 2018



Pierre Bourdieu
Anthropologie économique
Cours au Collège de France
1992-1993
Raisons d'Agir/Seuil
Cours &Travaux
2 novembre 2017

Edition établie par Patrick Champagne et Julien Duval
avec la collaboration de Franck Poupeau
et Marie-Christine Rivière
Postface de Robert Boyer

Présentation de l'éditeur
Le cinquième volume des cours de Pierre Bourdieu au Collège de France, dans lequel celui-ci expose les fondements de son anthropologie économique. 
La révolution qui conduit de l’économie du don caractéristique de la plupart des sociétés précapitalistes à l’économie du donnant-donnant des sociétés modernes s’est-elle étendue à tous les domaines de l’existence, comme le supposent tacitement ceux qui prétendent appliquer à toutes les pratiques le modèle de l’arbitrage entre coûts et intérêts (à l’éducation ou encore au mariage, par exemple, conçu comme échange économique de services de production et de reproduction) ? Et s’est-elle réalisée complètement au sein même de la sphère la plus strictement fondée sur la tautologie constituante « business is business » ? 
Dégageant les présupposés de l’anthropologie imaginaire propre à la théorie économique dans sa définition dominante, Pierre Bourdieu pose ici l’exigence d’une autre théorie, qui rompt avec l’idée de choix individuels libres de toute contrainte et substitue à la notion de marché pur et parfait celle de champ économique structuré par des rapports de force et des luttes symboliques.





Aucun commentaire: