Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



dimanche 3 janvier 2010

À propos du DES de Bourdieu, les Animadversiones de Leibniz


À propos du DES de Bourdieu, les Animadversiones de Leibniz

"C'est une traduction préfacée, annotée et commentée des Animadversiones de Leibniz; j'avais fait ça avec Gouhier, qui m'avait dit de le publier, mais j'ai traîné et ça ne s'est pas fait." Pierre Bourdieu et Yvette Delsaut, entretien Sur l'esprit de la recherche , in: Bibliographie des travaux de Pierre Bourdieu, Yvette Delsaut & Marie-Christine Rivière, Le Temps de Cerises, pp. 191-192,

"Initialement, il se destinait à une carrière de professeur de philosophie, ce qui s'est traduit notamment par la rédaction, pour son DES, d'une traduction commentée des Animadversiones de Leibniz et l'inscription, en 1956, d'un projet de thèse de doctorat d'État sous la direction de Canguilhem." in Hommage à Pierre Bourdieu
par Jacques Bouveresse, professeur au Collège de France

consultez la traduction par Schrecker des Animadversiones in partem generalem Principiorum cartesianorum, in Gottfried Wilhelm Leibniz
Opuscules philosophiques choisis
Texte latin, traduction en vis-à-vis, introduction et notes par Paul Schrecker. Vrin, 2001.

Aucun commentaire: