Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



dimanche 16 septembre 2012

Edward-W Said, Du style tardif

Edward-W Said
Du style tardif
essai traduit de l'américain
par Michelle-Viviane Tran Van Khai
Actes Sud
2012

Présentation de l'éditeur
Du style tardif examine les œuvres produites, sur la fin de leur vie, par des artistes aussi différents que Richard Strauss, Beethoven, Jean Genet, Lampedusa, Beckett, Visconti et Glenn Gould. Analysant la manière dont elles diffèrent de la création antérieure, Saïd révèle la façon dont la plupart de ces œuvres dites "de la dernière période" sont pétries de contradictions insolubles et porteuses d’une impénétrable complexité.
Auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages, collaborateur régulier à des journaux du monde entier (en Europe, en Asie et au Moyen-Orient), critique musical pour The Nation, Edward W. Said était également un pianiste accompli et travailla avec Daniel Barenboim et Yo-Yo Ma. Né à Jérusalem, il passa la plus grande partie de sa vie à New York. Egalement publiés par Actes Sud / Sindbad : Réflexions sur l'exil (2008), La Question de Palestine (2010), L'Islam dans les médias (2011)

Aucun commentaire: