Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 20 juillet 2017

vidéos: Journée d'étude "Jean-Claude Chamboredon, apports et actualité d'un regard sociologique"


Journée d'étude 

Jean-Claude Chamboredon, apports et actualité d'un regard sociologique

Mardi, 29 novembre, 2016, Amiens
Organisateurs : Stéphane Bonnéry, Benoit Coquard, Gilles Laferté, Paul Pasquali, Ana Perrin Heredia, Samuel Pinto


Introduction
Paul Pasquali (CURAPP-ESS - CNRS) et Madeleine Lemaire

Table ronde 1 : Socialisation, éducation et rapports de classe
Président de séance : Stéphane Beaud , ISP-Paris 10

Stéphane Bonnéry , CIRCEFT/ESCOL-Paris 8 Usages et apports des travaux de J.-C. Chamboredon dans la sociologie de l’éducation

Muriel Darmon , CESSP-CNRS Construction d’objet et sociologie de la socialisation

Jean-Louis Fabiani , CESPRA-EHESS Retour sur une sociologie de l’enfance et de l’adolescence (1973-2007)

Bertrand Geay , CURAPP-ESS - UPJV Du « métier d’enfant » au « métier de parent ». L’espace des formes de socialisation au cours des premières années de la vie

Julie Pagis , CERAPS-CNRS Inimitiés enfantines : les perceptions précoces des distances sociales

Manuel Schotté , CERAPS-Lille 2 Comment penser une trajectoire ? L’apport de Chamboredon à l’analyse des destins atypiques

Table ronde 2 : Des frontières spatiales aux frontières sociales : le rural et l’urbain 
Président de séance : Michel Bozon , IRIS-INED

Benoît Coquard , CMH/GRESCO-Université de Poitiers Appartenances et rapports de classe chez les jeunes ruraux

Pierre Gilbert , CSU-Paris 8 Logiques de peuplement et construction des groupes sociaux : les classes populaires à l’épreuve de la rénovation urbaine

Samir Hadj-Belgacem , CERAPS-Lille 2 De la délinquance juvénile à la politique jeunesse : les transformations de l’encadrement des déviances

Gilles Laferté , CESAER-INRA L’héritage de J.-C. Chamboredon dans la sociologie contemporaine des appartenances territoriales

Sylvie Tissot , CSU-Paris 8 La gentrification comme recomposition des frontières sociales, spatiales et symboliques

Pierre-Paul Zalio , IDHE-ENS Cachan Faire de la sociologie avec J-C Chamboredon : du terrain aux territoires 





 (source: CURAPP)



Aucun commentaire: