Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


lundi 14 juin 2010

Actes de la Recherche en Sciences Sociales n° 183 – juin 2010 // Les classes populaires dans l’enseignement supérieur français


Actes de la Recherche en Sciences Sociales n° 183 – juin 2010
Les classes populaires dans l’enseignement supérieur français
Politiques, stratégies, inégalités

Seuil


« 30 % de boursiers » en grande école… et après ?

Stéphane Beaud – Bernard Convert

Espace de l’enseignement supérieur et stratégies étudiantes
Bernard Convert

Le choix du BTS
Entre construction et encadrement des aspirations des bacheliers d’origine populaire

Sophie Orange

Déscolarisation universitaire et rationalités étudiantes

Sandrine Garcia

L’emploi étudiant et les inégalités sociales dans l’enseignement supérieur
Vanessa Pinto

« Le CAPES ou rien ? »
Parcours scolaires, aspirations sociales et insertions professionnelles du « haut » des enfants de la démocratisation scolaire

Cédric Hugrée

Les déplacés de « l’ouverture sociale »
Sociologie d’une expérimentation scolaire

Paul Pasquali

Le comblement inachevé des écarts sociaux
Trajectoire scolaire et devenir professionnel des élèves boursiers d’HEC et de l’ESSEC

Anne Lambert

Aucun commentaire: