Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


dimanche 22 juillet 2012

Interventions de Pierre Bourdieu: Contre le "fléau néo-libéral"


Interventions de Pierre Bourdieu: Contre le "fléau néo-libéral"




(Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure, version revue et augmentée le 11.09.2013, Gilbert Quélennec)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le mythe de la « mondialisation » et l'État social européen, Athènes, octobre 1996. In  Contre-Feux, Raisons d'agir,1998, p.34-50

Contre la 'pensée' Tietmeyer, un Welfare state européen,  conférence prononcée le 18 octobre 1996 aux premières Rencontres culturelles franco-allemandes de Fribourg , Libération, 25 octobre; aussi, " Le nouvel opium des intellectuels ", Liber, 29, décembre 1996, p.16; aussi, version abrégée, in Le Soir (Bruxelles), 28-29 décembre 1996, p.2 ; aussi L’architecte de l’euro passe aux aveux, Le Monde Diplomatique, septembre 1997, aussi, " La pensée Tietmeyer ", in Contre-feux [1998], p.51-57 ; aussi " Sur la pensée Tietmeyer ", in Correspondances, L'intégration sociale comme problème culturel (Rencontres culturelles franco-allemandes de Fribourg), Eggingen, Ed. Isele, 1998, p.76-83.

Les chercheurs, la science économique et le mouvement social, Intervention lors de la séance inaugurale des Etats généraux du mouvement social, Paris, 23-24 novembre 1996, aussi in Contre-feux, p.58-65

Néo-libéralisme comme révolution conservatrice (Allocution pour le Prix Ernst Bloch 1997, Ludwigshafen, 22 novembre 1997), in K. Kufeld, Zukunft Gestalten,  Talheimer Verlag, p.23-29., aussi A Reasoned Utopia and Economic Fatalism. New Left Review, 227, Jan – Feb,1998, 125-130

Le néo-libéralisme, utopie (en voie de réalisation) d'une exploitation sans limites, janvier 1998, aussi L’essence du néolibéralisme, Le Monde Diplomatique, Mars 1998, in Contre-Feux, Raisons d'Agir, 1998, pp.108-119

avec Frédéric Lebaron et Gérard Mauger, Les actions des chômeurs flambent, Le Monde, 17 janvier 1998, aussi in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, 2002

« Contre le fléau néo-libéral. » Entretien avec J. Meizoz, Le Temps, 28-29/03/1998

Nous sommes dans une époque de restauration, in Les Inrockuptibles, mai 1998, aussi in Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, 2002, aussi in Variations, 12 | 2008

La philosophie sociale du néo-libéralisme, (Le titre de ce texte est de la rédaction de l'Humanité), in L'Humanité, 4 Novembre 1999


Discution sur le néo-libéralisme par Le_Vito_Corleone_du_70 extrait de (video): Günter Grass s’entretient avec Pierre Bourdieu/Günter Grass und Pierre Bourdieu im Gespräch, 1999,   aussi Alles seitenverkehrt Zivilisiert endlich den Kapitalismus! - Der Literaturnobelpreisträger Günter Grass und der Soziologe Pierre Bourdieu im Gespräch, in DIE ZEIT, 02.12.1999,  aussi La tradition « d'ouvrir sa gueule » Pierre BOURDIEU et Gunter GRASS, in Le Monde, 03.12.1999, aussi Pierre Bourdieu and Günter Grass, The “Progressive” Restoration (1999), New Left Review, 14 (2002), 63–77

l’URFIG, Unité de Recherche, de Formation et d’Information sur la Globalisation. Création (2000) avec l’appui de la Fondation France-Libertés et de Pierre Bourdieu.

AGCS : Danger !, texte collectif,  L'Humanité, 25. Sept. 2000in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.451-454

Sur Nice, Ce texte de Pierre Bourdieu a été prononcé par Annick Coupé lors du Contre sommet de Nice en décembre 2000, in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.455-456

Message video diffusé à Zurich le 27 janvier 2001 à l'occasion du contre-sommet L'autre Davos,  in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.457-460

extrait de: Pierre Bourdieu, Grand Oral à l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux , dans le cadre des rencontres I.E.P/Sud Ouest le 15 mars 2001

Le Sommet des peuples de Québec, 4 avril 2001, Inter : art actuel Numéro 80, hiver 2001-2002, Pages 14–15, in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.461-464



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


voir également:

Interventions de Pierre Bourdieu: "ce sont des gens qui invoquent le socialisme pour faire du néolibéralisme"

Pierre Bourdieu, "L’Europe ne dit pas ce qu’elle fait ; elle ne fait pas ce qu’elle dit. Elle dit ce qu’elle ne fait pas ; elle fait ce qu’elle ne dit pas. Cette Europe qu’on nous construit, c’est une Europe en trompe l’œil"

Pierre Bourdieu: un Intellectuel global

Pierre Bourdieu, la mise en oeuvre de l'intellectuel collectif international

Pierre Bourdieu, à propos de l'intellectuel collectif

Aucun commentaire: