Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



samedi 2 janvier 2016

Presse, rencontres: à propos de Pierre Bourdieu, Sociologie générale, Vol. 1. Cours au Collège de France, 1981-1983


Presse, rencontres: à propos de Pierre Bourdieu, Sociologie générale, Vol. 1. Cours au Collège de France, 1981-1983, Seuil/Raisons d'agir, Cours & Travaux, 2015




(Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure, augmentée le 17.02.2016,  Gilbert Quélennec)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Rencontres:

écouter:  Pierre Bourdieu, une introduction à la sociologie générale. avec Patrick Champagne et Julien Duval (10 décembre 2015)
Odéon-Théâtre de l'Europe, Penser ; passé, présent (Avec les éditions du Seuil), cycle animé par Catherine Portevin, 10.12.2015



Presse (sélection):

Bourdieu, leçon sur la méthode, par Thibault Le Texier, La vie des idées, 17.02.2016

Bourdieu, premières leçons, par Robert Maggiori, Libération, 01.01.2016
 
Ce que Bourdieu a fait à la sociologie, par Stéphane Beaud, L'Obs, 22.12.2015

« Bourdieu manque dans l’espace public », Patrick Champagne et Julien Duval, Politis, 11.11.2015

Comment Pierre Bourdieu a donné du champ à la sociologie, par Igor Martinache, AlterEcoPlus, 10.11.2015

Pierre Bourdieu, pourquoi la sociologie est-elle toujours un sport de combat ? , par Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, Patrick Champagne 
et Julien Duval, et Gérard Mauger, L'humanité, 05.11.2015



Pierre Bourdieu
Sociologie générale 
Vol. 1
Cours au Collège de France 
1981-1983
Raisons d'agir/Seuil
Cours & Travaux
2015

Présentation de l'éditeur
L'édition a été établie par Patrick Champagne, Julien Duval, Franck Poupeau et Marie-Christine Rivière
Pierre Bourdieu consacra les cinq premières années de son enseignement au Collège de France à un « Cours de sociologie générale », selon l’intitulé qu’il choisit lui-même de retenir. Le présent volume, qui sera suivi d’un second, en constitue la première partie.
Prononcées dans une institution au sein de laquelle la place de la sociologie était encore largement à faire, ces leçons exposent d’une manière particulièrement claire et méthodique les concepts fondamentaux qu’il a développés et les différentes traditions, en philosophie et en sciences sociales, avec ou contre lesquelles il les a forgés. Cette intention pédagogique se démarque toutefois profondément de la rhétorique qui l’accompagne d’ordinaire en s’efforçant de transmettre un mode de pensée original plutôt qu’un corpus de connaissances établies.
En raison de l’objectif affiché, ce cours peut être lu comme une présentation systématique de la théorie qu’il a élaborée, doublée d’une reconstruction inédite de sa genèse. Si Bourdieu a continué d’approfondir et de complexifier ses analyses au fil de son œuvre, l’entreprise menée ici est restée sans équivalent et représente sans doute la meilleure introduction jamais donnée à son travail.

Aucun commentaire: